Patrimoine et Histoire

Fondé par les romains sur l’emplacement d’une villa, le piton de Donzenac facilement défendable fut habité très tôt.

Nous ne possédons aucune preuve que le site de Donzenac fut occupé par les Gaulois, encore moins par les hommes de la Préhistoire. En l’an 783, le Chartrier de Charroux mentionne le nom de Domicinago, In villa Donzenac en 924 , Donzenaco en 930, Donsenacho en 1109. L’origine latine du nom est certaine Domitianus, nom d’homme et suffixe acum.

La ville prend très vite de l’importance, étant située sur la route de Paris à l’Espagne. Elle se dote de fortifications efficaces autour de ses deux quartiers principaux, le Puy Soubre quartier supérieur et le quartier du Château, où se trouvait le premier Castrum.

De siècle en siècle, le quartier du Château s’agrandissait et les remparts étaient repoussés jusqu’au niveau actuel de la rue du Tour de Ville et de la rue du Docteur Laubie pour les quartiers bas.L’église construite au XIIIème ou XIVème siècle était vouée à Saint Martin (1315).

L’église actuelle, construite au XIXème siècle remplace celle écroulée en 1810.

En 1677, les Pénitents Blancs font aménager en chapelle la salle de gardes du château de la Robertie. La confrérie fondée en 1670 perdura jusqu’au début du XX ème siècle.

La baronnie de Donzenac changeait de mains assez souvent. Se succédèrent les Malemort, les Turenne, les Comborn, les Ventadour.
Catherine de Médicis fut Dame de Donzenac qu’elle tenait de son oncle Jean Stuart, Duc d’Albanie.

 l'Eglise St Martin

La Chapelle des Pénitents

Donzenac compta jusqu’à 3000 habitants et fut très prospère, vivant du commerce de l’artisanat et de l’agriculture (légumes, céréales). La vigne occupait avant 1875 1/3 de la surface des terres cultivables.

À la fin du XIXème et au début du XXème siècle, une manufacture de feutre pour papeterie et une fabrique de Moutarde Violette portaient loin de nos frontières la renommée de Donzenac.

La commune recèle un riche patrimoine architectural avec le couvent des Cordeliers fondé en 1230, où a prêché St Antoine de Padoue et quelques vieilles maisons du XIIème, XIIIème et XIVème siècle.
Gérard SAGNE

Venez écouter les histoires de Monsieur Soubrenie d'Espeyrut, et celles de M. Henri Beyssas dit le Pape de Travassac.

Patrimoine

• Les Remparts

Rempart du quartier nord de Donzenac dit du Puy Broch (Puy Supérieur), avec son chemin de garde encore discernable.
Dès le XIIIème siècle et même avant, la ville à l’étroit dans l’enceinte fortifiée du " Château " s’est développée vers le nord créant ainsi le quartier du Puy Broch.

  • Le Clocher

Clocher de Donzenac, style gothique (XIIIème siècle) classé monument historique. On lui reconnaît une grande ressemblance avec le clocher de la cathédrale de Tulle dont il aurait pu servir d’ébauche.
Le reste de l’église a été entièrement reconstruit en 1832 ; elle abrite une châsse émaillée du XIIIème siècle.
En l’an mil, il y avait déjà une église vouée à Saint Martin, au même endroit.

• Chapelle Saint Michel

Vieux cimetière recèlant une petite chapelle du XIIIème siècle dédiée à Saint-Michel. Son mur d’enceinte est partiellement construit avec des sarcophages.
Il y eut cinq lieux de sépultures à Donzenac dont le plus ancien, non loin du nouveau cimetière (route d’Allassac) était peut-être pré-chrétien.

• Porte Maleguise

Porte du Tilleul (anciennement de Maleguise), détruite pendant les guerres de Religion, probablement en juillet 1577 par Geoffroy de Vivant, lieutenant du Roi de navarre, futur Henri IV. Donzenac était restée catholique dans un environnement majoritairement protestant.
En 1572, le seigneur de Donzenac n’était autre que la reine de France : " Catherine de Médicis ".

• Couvent des Cordeliers

Couvent des Cordeliers (Ordre des Franciscains) fondé au début du XIIIème siècle sous les auspices des seigneurs de Comborn et de Malemort. Il a été vendu comme bien national à la révolution.
Un dessin de 1810 témoigne de la beauté de son église gothique (côté nord) dont il ne reste presque rien.

• Chapelle des Pénitents Blancs

Chapelle de la Confrérie des pénitents Blancs, édifiée en 1677 sur les vestiges de la salle d’armes du Château de la Robertie qui assurait avant le XVème siècle la défense des remparts sud de Donzenac.

 

• Château des Barons de Donzenac

Façade restaurée à la renaissance d’un château maintes fois remanié, sur le point culminant du plus vieux quartier de Donzenac.
C’est le Château des barons de Donzenac et peut-être la plus ancienne habitation de la ville.

Ardoise

• Découvrez les Pans de Travassac

Dans un pays aux formes, aux couleurs et aux sonorités étonnantes, les pans de Travassac vous proposent :

- Une promenade inédite et magique au cœur d’une nature façonnée par la main de l’homme pendant plus de 3 siècles… avec des à-pic propices aux sensations fortes,

- Une découverte du métier d’ardoisier et de ses techniques séculaires… avec la reconstitution d’un chantier du début du siècle en activité,

- Un voyage dans le passé d’un village et de ses ardoisières… avec une descente au fond d’un filon ardoisier, au cœur d’une galerie souterraine abritant un petit musée.    

Emouvante, l'histoire d'un village...

Vertigineuse , la promenade au coeur des Pans...

Passionnant, le travail de l'ardoise...

Ouverture et horaires du 1er mai au 31 octobre

- Mai, Juin, Septembre et Octobre
Les dimanches et jours de fêtes, de 14h à 19h avec visite guidée à 14h30 et 16h

- Du 1er Juillet au 31 Août

Tous les jours, de 10h à 13h et de 14h à 19h.

Visite guidée à 10h 30, 14h30, 16h et 17h30.

Pour les groupes à partir de 10 personnes : Visites guidées sur rendez-vous pendant toute la période d'ouverture.

Tél. : 05 55 85 66 33

Maison du XIIIème siècle

 

Le Jury de la 8ème édition du concours "Les Rubans du Patrimoine" a décerné le prix Départemental à la commune de DONZENAC pour la réhabilitation d'une maison du XIII ème siècle, la plus ancienne du LIMOUSIN.

Ce prix organisé par la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics, par Dexia Crédit Local, la Fondation du Patrimoine et patronné par l'Association des Maires de France, a été remis à Yves LAPORTE, Maire de DONZENAC, le 09 Juillet, au cours d'une sympathique cérémonie, en présence du Dr Daniel CHASSEING, Président de l'Association des Maires de la CORREZE, Marcel CLARISSOU, Président de la Fédération Départementale des BTP, René CABALLERO, Directeur de Dexia Crédit Local et Jean PARQUET, Délégué Départemental de la Fondation du Patrimoine.